Rencontrez D.D. au Fantasy en Beaujolais 2021

Que pouvez-vous dire sur vous ?


Je suis née à Lyon en 1975, D.D sont mes initiales. Je suis maman de trois enfants et professeure des écoles.

Dévoreuse de livres depuis que j’ai appris à lire, j’ai un goût particulier pour les lectures de l’imaginaire, bien que je lise absolument de tous les genres.

J’ai commencé à écrire dès mon plus jeune âge des petites histoires fantastiques et des nouvelles lorsque j’étais étudiante.

Historienne de formation, j’ai beaucoup étudié les rites et les croyances autour de la conception et de la naissance au cours des âges. Ainsi, lorsque mon troisième enfant est né avec une tâche de naissance sur la cuisse, toutes ces superstitions me sont revenues en mémoire et l’idée des Marqués avec. Il ne me restait plus qu’à développer l’univers et l’intrigue dans lesquels mon idée allait évoluer.

Ce travail a donné lieu à l’écriture de Prophétie et de Destinées, les deux tomes des Marqués et au préquel de l’histoire : Des Marqués aux Longs Pleurs.

Le thème de cette année du Festival est « Le Monde d’Après ». En quoi votre œuvre répond-elle à cette réflexion ? (La réflexion de cette année porte plus particulièrement sur la question de l’identité dans la littérature si ce thème vous inspire plus)

Mon dernier roman, Des Marqués aux Longs Pleurs a été rédigé pendant le premier confinement.

L’intrigue débute justement avec une épidémie longue et meurtrière qui va fortement influencer les choix des personnages principaux. Le monde d’après est, selon moi, celui d’un idéal que nous désirons. Ceci dit, la réalité nous rattrape inévitablement. Ainsi, dans mon histoire, les grandes crises poussent les personnages à faire des choix d’évolution personnelle au détriment de l’équilibre de la société dans laquelle ils évoluent. Un événement va provoquer la chute de toute une civilisation de manière inéluctable.

Je soulève la question de l’identité dans mes trois opus : de l’identité sexuelle avec des personnages lesbien et gay ; mais aussi du choix de l’affirmation de son identité ou non, notamment lorsque celle-ci nous condamne dans un monde intolérant.

Comment pourriez-vous résumer votre dernier ouvrage actuellement en promotion ?

Des Marqués aux Longs Pleurs est le préquel de ma saga. Il explique les causes de l’effondrement de l’ancien système social du monde dans lequel mes personnages évoluent. Cet effondrement qui va donner lieu, des décennies plus tard, à un monde intolérant dans lequel le culte d’un dieu unique va permettre de justifier des crimes atroces contre une partie de la population.

Dans ce roman, l’intrigue nous montre qu’une civilisation peut disparaître par un simple enchaînement de faits qui ne semblent pas liés. Elle explique que lorsqu’un déséquilibre se crée, les choix des acteurs est déterminant et que certains moments clés peuvent tout bouleverser.

Mon préquel est disponible ici en version papier :
https://www.amazon.fr/dp/B08WZLZ5NL

Et ici pour la version kindle :
https://www.amazon.fr/dp/B08X4YMSM4

Toutes les informations sont disponibles sur mon site :
http://ddauteure.fr/

Entretien collationné par

Webmaster masqué(e)

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s