Rencontrez Danielle MARTINIGOL au Fantasy en Beaujolais 2021

Que pouvez-vous dire sur vous ?

J’ai découvert la science-fiction très jeune, vers 11 ans grâce aux livres de mon grand-père Léon Loiseau (inventeur des tracteurs Loiseau) qui était passionné par les machines du futur. Lorsque je suis tombée par hasard sur ses livres je me suis mise à les dévorer en cachette jusqu’à ce qu’il me surprenne un jour et me dise : La science-fiction, ce n’est pas pour les jeunes et surtout pas pour les filles ! Voilà comment d’une réflexion qui m’a sidérée sont nés tous mes romans de SF pour les jeunes et… pour les filles !

Le roman qui m’a marqué le plus est La Nuit des Temps de René Barjavel. J’ai voulu rencontrer l’auteur et du coup je l’ai invité à venir dans un lycée pour discuter avec mes élèves de son roman. Ensuite j’ai découvert les romans jeunesse de Christian Grenier puis les romans adultes de Pierre Bordage. Je suis devenue amie avec ces deux grands écrivains. Je dis souvent : lisez de la science-fiction car vous pourrez rencontrer les auteurs. Pour la plupart, ils sont vivants !

Le thème de cette année du Festival est « Le Monde d’Après ». En quoi votre œuvre répond-elle à cette réflexion ? (La réflexion de cette année porte plus particulièrement sur la question de l’identité dans la littérature si ce thème vous inspire plus)

J’assume totalement mon étiquette de femme autrice (le mot est accepté désormais par l’Académie) de science-fiction ! On m’a dit un jour que j’étais une militante de la SF. J’en suis fière. C’est une littérature qui fait réfléchir sur le présent en utilisant le futur. Idéale pour faire lire des jeunes et aussi passionner les adultes. « Le Monde d’Après » colle parfaitement avec mes sources d’inspiration : L’or bleu parle de la Terre privée d’eau et Les oubliés de Vulcain raconte la vie de migrants terriens sur une planète poubelle. Chacun de nous peut agir pour que le monde d’après ne soit pas pire que celui d’aujourd’hui. La SF nous y aide.

Comment pourriez-vous résumer votre dernier ouvrage actuellement en promotion ?

Dans la collection Naos chez le même éditeur que celui de ma saga maritime Les Abîmes d’Autremer, vient de paraître un autre roman intitulé Les Sondeurs des sables. Cette fois deux planètes désertiques sont le décor. Tout commence sur Veddem un monde oublié dans l’espace. À sa surface, Perla et son peuple traquent grâce à leurs dons psychiques une eau très spéciale. Cette Eau Dense va attiser bien des convoitises lorsque Gaïdy et Célian, deux surdoués psy aux-aussi, débarquent sur place d’un vaisseau en perdition. À eux trois, ils ne seront pas de trop pour affronter les adversités qui se déchaînent…

Éditions ActuSF (editions-actusf.fr)

Entretien collationné par

Webmaster masqué(e)

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s