Rencontrez Lucile DUMONT au Fantasy en Beaujolais 2021

Que pouvez-vous dire sur vous ?

Issue d’un cursus scientifique et diplômée Ingénieur en Paysage, je poursuis dans le milieu littéraire et artistique un apprentissage autodidacte. Du scénario de jeu de rôle jusqu’au roman en passant par de l’illustration, un projet de BD et du cosplay, je recherche sans cesse de nouveaux moyens de créer.

Actuellement, je suis artisan du cuir spécialisée dans le GN (jeu de rôle grandeur nature) et la Fantasy, et autrice de la trilogie Loups Rouges aux Éditions Psyché.

Le thème de cette année du Festival est « Le Monde d’Après ». En quoi votre œuvre répond-elle à cette réflexion ? (La réflexion de cette année porte plus particulièrement sur la question de l’identité dans la littérature si ce thème vous inspire plus)

Que les héros de mes lectures soient hommes, femmes ou animaux non-humains, je n’ai jamais vu où était la difficulté de s’y identifier.

C’est presque naturellement que le personnage principal de ma trilogie s’est retrouvé non-binaire, à mi-chemin entre la société des humains et les considérations plus directes des animaux non-humains. Refusant de rentrer dans les cases, que ce soit celle d’un apprentissage classique ou celle de Femme, il va apprendre à construire sa propre identité, trouver sa place auprès des siens et redéfinir son environnement en s’affranchissant des liens qui ne lui correspondent pas.

Ma trilogie n’est pas ouvertement pro-LGBTQI+ (j’ignorais à l’époque l’usage de pronoms tels que le « iel », qui serait en fin de compte tout à fait approprié ici), mais le cheminement de son personnage principal encourage ses lecteurs à se définir eux-mêmes et à construire un monde qui leur convienne mieux.

Comment pourriez-vous résumer votre dernier ouvrage actuellement en promotion ?

Loups Rouges, tome 3 : Sous l’Ombre d’Un-seul vient clôturer l’aventure d’Erika et de ses compagnons sur les terres de Rédemption.

« Après la bataille violente contre les forces d’Un-Seul, les humains libérés du joug du Souverain héritent d’un monde à l’agonie : une mystérieuse malédiction murmure au creux des ombres et, plus grave encore, le Nuage s’effondre lentement sur les plaines. Ses brumes toxiques se déversent sur les champs et les forêts, menaçant de recouvrir tout Rédemption d’un voile de soufre et de mort. La fille-louve se lance alors dans un long périple, une course contre la montre pour sauver les siens. Le salut réside peut-être dans les secrets du passé de Rédemption… »

Pour un exemplaire dédicacé :
https://miinda.fr/produit/loups-rouges-tome-3/

Entretien collationné par

Webmaster masqué(e)

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s